Dernières actus

Rencontre entre le jury jeune et le Comité du fonds Porosus

05/10/2017

 

 

 

Cette désignation n’est pas seulement une reconnaissance puisqu’elle est accompagnée d’une aide financière à l’écriture du fonds de dotation Porosus qui s’élève à 10 000 € pour le long métrage et 2 500 € pour le court métrage. Le jury jeune a par conséquent une une véritable responsabilité et doit s’impliquer dans la décision finale : leur sélection aura une grande valeur pour les deux réalisateurs élus.

 

 

 

Sophie Lacoste, membre du Comité du fonds de dotation Porosus et Muriel Panel, chargée de mission au sein du fonds souhaitaient rencontrer le jury jeune avant la fin du Festival pour connaître leurs ambitions, leurs expériences et dialoguer avec eux sur l’importance du choix des lauréats. Sophie Lacoste a expliqué qu’elle aimait l’idée que le jury jeune soit à l’origine de l’attribution de cette dotation car il est moins formaté, il a la fougue de la jeunesse et il est moins influençable par le milieu économique du cinéma. Toutes deux ont été rassurées devant l’intérêt, l’enthousiasme et l’implication des 6 membres du jury jeune. Ils ont montré qu’ils étaient bien conscients que leur décision aura un poids important et aidera fortement un jeune réalisateur dans l’écriture de son prochain scénario. Le lauréat recevra la moitié du fond de dotation dès la fin du Festival et l’autre moitié à la fin de l’écriture de son scénario.

 

Sophie Lacoste et Muriel Panel ont bien aimé que les jeunes du jury aient tous un parcours et des ambitions différents, ce qui rend encore plus intéressants leurs avis sur le cinéma d’aujourd’hui et de demain. C’est l’occasion de faire un peu plus connaissance avec eux :

 

Pour commencer les demoiselles :

  • Lola, la téméraire. 17 ans et en Terminale S au Lycée Maurice Ravel. Pour elle, ce milieu semblait totalement inaccessible et n’avait jamais pensé pouvoir prendre part à un tel événement. Elle aime particulièrement donner son avis et a véritablement le sentiment de pouvoir le faire au sein du Festival International du Film de Saint-Jean-de-Luz. Le film Fight Club reste son film de référence.

  • Aña, la réservée. La plus jeune du jury jeune, en Première S au lycée Maurice Ravel. Elle est plutôt attirée par le côté technique du cinéma : le montage et la réalisation et réalise elle-même des petits films en pâte à modeler.

Du côté des garçons :

  • Arthur, le fougueux. En Terminale L au lycée Saint-Thomas. Il est passionné de cinéma et surtout de films « marqués ». Il a fait 10 ans de théâtre et aimerait bien percer dans la comédie. Réalisateur favori : Nicolas Winding Refn pour notamment son Film Drive.

  • Paolo, le volubile. 17 ans, lui aussi passionné de cinéma en Terminale L au lycée Maurice Ravel. Il est un touche-à-tout tant que cela concerne le domaine artistique : danse moderne, théâtre… Il souhaite devenir comédien mais adore aussi l’histoire et la mythologie. Il adore les films d’animation japonais.

  • Yanis, le poète. En Terminale L au lycée Maurice Ravel, il est très heureux de participer au Festival International du Film de Saint-Jean-de-Luz car pour lui le cinéma a un effet « magnétique et a un écho sur tout le monde ». Il est très intéressé par toutes les facettes du métier : aussi bien devant que derrière la caméra.

  • Tom, le tendre. Au lycée Saint Thomas en Terminale L. Le cinéma, c’est sa maman qui lui a transmis sa passion. Il adore écrire et défendre ses opinions. C’est pourquoi, plus tard, il voudrait se diriger vers des études de droits et politiques.

Lors de cet entretien, Lou Gala était également présente. Du haut de ses jeunes 22 ans, elle a déjà une carrière bien remplie et elle a profité de ce moment pour leur donner des conseils dans leur choix d’orientation et a partagé avec eux son expérience dans le cinéma.

 

Pour la petite histoire, le fonds de dotation Porosus et dirigé par 8 membres de la famille Lacoste. Il a pour mission l’aide à l’émergence des jeunes talents aussi bien dans le domaine du sport que dans l’art. A sa création, il y a 5 ans, ils ont immédiatement décidé de devenir partenaire du Festival International du Film de Saint-Jean-de-Luz en apportant leur soutien aux jeunes réalisateurs. C’est en l’occurrence, leur unique dotation dans le domaine cinématographique. Ils ont choisi le Festival de Saint-Jean-de-Luz pour deux raisons : une raison formelle : le Festival représente exactement l’idée de soutien qu’ils recherchent pour la fondation et une raison affective : ils ont attachement fort avec le Pays Basque grâce à leur arrière-grand-père qui avait fait construire une maison à Saint-Jean-de-Luz.

 

Résultat des délibérations, samedi soir lors de la soirée de clôture.

 

 

 

Please reload

October 28, 2019

October 16, 2019

Please reload

PROJECTION
CINEMA LE SELECT

STAFF

NEWSLETTER

RESTEZ EN CONTACT :

29 Boulevard Victor Hugo
64500 Saint-Jean-de-Luz

Xabi Garat
05 59 85 80 81 contact@cineluz.fr

www.cineluz.fr

INFORMATIONS :

Office du Tourisme

TEL : 05 59 26 03 16

www.saint-jean-de-luz.com

Découvrez toute l'équipe de l'organisation

RELATIONS PRESSE

Laurent Renard
  • w-facebook
  • YouTube Clean
  • Twitter Clean
  • Instagram Clean

PRESSE

VISUELS  A TELECHARGER  :