Dernières actus

Ils portent le festival

09/10/2014

Nathalie Iund

Une disponibilité permanente

 

Nathalie Iund et son associée Blanche Aurore Duault sont les attachées de presse du festival. Un rouage essentiel pour la diffusion de l’évènement sur le plan local et national mais aussi dans les rapports entre le festival et les artistes membres du jury et équipes des films présentés.

 

Quel est le parcours de Nathalie ? En fait elle a toujours voulu côtoyer le milieu artistique. « J’avais envie d’être impresario, dit-elle. Mais en France il y a des agents et des managers mais pas des impresarios comme je les imaginait. J’en ai parlé à un vieil ami. Il m’a dit : pourquoi pas attachée de presse ? Alors je suis partie à l’école des attachées ». Avec un coup de pouce du destin sous la forme d’une première marche gravie aux côtés d’une ancienne de la Warner pour s’occuper du film de Disney « Aladin » en 1993. Elle a ensuite été la collaboratrice d’Alain Chabat.

 

L’association avec Blanche Aurore est née en 2002. Les deux filles ont décidé de créer l’agence MIAM (Mes Idées A Moi). « On se fait entièrement confiance, explique Nathalie. On voit les choses de la même manière depuis toujours. On a un peu Disney en commun puisqu’elle avait été assistante de l’attachée de Disney ». A partir de là j’ai développé le métier d’attachée de presse personnelle de comédiens comme Bérénice Bejo, Clovis Cornillac, Alice David, Simon Apkarian, etc… Ensuite l’agence s’occupe de divers festivals à l’image de ce qu’elles font à Saint-Jean-de-Luz mais aussi, tout au long de l’année de la promotion à l’occasion des sorties de film.

 

« Notre boulot est de faire le lien entre le film et les médias au sens large du terme, dit-elle. Notre boulot est d’obtenir chaque fois la meilleure visibilité possible pas forcément en quantité mais en qualité. C’est un métier qui n’a de valeur qu’à travers les liens entretenus avec le métier d’une part et les journalistes de l’autre. Pour Saint-Jean l’important est qu’on en parle ici et ailleurs. Ma mission est de convaincre les journalistes de se déplacer en province. Ce n’est pas simple mais on y arrive ».

 

Avec un joli coup dans la manche. Un des dossiers actuels de Nathalie concerne Michel Hazanavicius, juste le réalisateur oscarisé de « The Artist » le film aux cent récompenses. Il prépare la sortie nationale de son nouveau film « The Search » présenté à Cannes et qui sera dans les salles le 26 novembre. « Il y a beaucoup de travail, confie Nathalie. C’est un film particulier car très différent. C’est la deuxième guerre en Tchétchénie qui en est le sujet et il est en quatre langues. Il est certain qu’il sera porté par le succès de The Artist mais e ne sera pas simple… »

 

Autre coup en perspective ? « Je travaille en ce moment sur le premier film en tant que réalisateur de Clovis Cornillac, « Machin, Machine » dont il a écrit le scénario et où il sera aussi acteur ».

 

Confidence en passant : « Depuis les portables, le métier a changé, confie Nathalie. On est en permanence sur le pont. Et quand j’ai accouché je n’ai pas interrompu mes activités je travaillais de chez moi. C’est dangereux pour l’avenir de s’absenter ne serait-ce que quelques semaines ». Même pas de vacances ? « Si fin juillet et début août car tous les journalistes sont partis et la plupart des émissions de télévision sont arrêtées jusqu’à la rentrée… »

Please reload

October 28, 2019

October 16, 2019

Please reload

PROJECTION
CINEMA LE SELECT

STAFF

NEWSLETTER

RESTEZ EN CONTACT :

29 Boulevard Victor Hugo
64500 Saint-Jean-de-Luz

Xabi Garat
05 59 85 80 81 contact@cineluz.fr

www.cineluz.fr

INFORMATIONS :

Office du Tourisme

TEL : 05 59 26 03 16

www.saint-jean-de-luz.com

Découvrez toute l'équipe de l'organisation

RELATIONS PRESSE

Laurent Renard
  • w-facebook
  • YouTube Clean
  • Twitter Clean
  • Instagram Clean

PRESSE

VISUELS  A TELECHARGER  :