PARIS
LA BLANCHE

FRANCE / ALGÉRIE

Réalisation : Lidia Leber Terki

PRIX D'INTERPRÉTATION FÉMININE

PRIX DU JURY FRANCE BLEU

Sortie
29 mars 2017

 

Synopsis

 

Sans nouvelles de son mari parti travailler en France dans les années 70, Rekia, quitte le village de Kabylie où elle vit. Elle traverse l’Algérie, la France et les banlieues parisiennes pour ramener Nour au village. Mais l’homme qu’elle finit par retrouver dans un foyer d’anciens travailleurs immigrés à la retraite a changé. Son héros, l’ancien combattant des maquis, celui qui était revenu au village pour la dernière fois il y a quatre ans, est devenu un étranger.

Le réalisateur

 

 

Scénario

Lidia Leber Terki / Colo Tavernier

Production

 

Jan Vasak / Day for Night Productions / Alexandre Charlet et Virginie Sauveur

2010 - present

2010 - present

Image

 

Malik Brahimi

Montage

 

Veronique Rosa

Distribution

 

ARP

Interprètes

 

Tassadit Mandi, Zahir Bouzerar, Karole Rocher, Sébastien Houbani, Dan Herzberg, Marie Denarnaud…

Durée

 

1h23

Les échos du directeur artistique

Magnifique sujet que celui de Paris la Blanche qui ne traite pas de l'immigration mais du déracinement et la perte d'identité. La réalisatrice porte un regard d'une tendresse et d'une délicatesse infinies son couple de personnages, Rekia, l'amoureuse qui veut entretenir la flamme (merveilleuse Tassadit Mendi) et le mélancolique Nour (superbe Zahir Bouzerar), chez qui elle s'est éteinte. Un film qui vous hante.

Lidia Leber Terki est une scénariste et réalisatrice française d'origine algérienne. Avant de réaliser ses propres films, elle a occupé successivement plusieurs postes au sein de l’industrie cinématographique : du décor à la production, de l’assistanat à la mise en scène. Son premier court-métrage, Mal de ville a obtenu le Prix Spécial du Jury et une mention du Prix de la presse au Festival de Pantin en 1998 avant de circuler dans de nombreux festivals français et étrangers. Suivront quatre autres courts métrages : Notre Père (2000), Mains Courantes (2001)  sélectionné au Festival de Telluride et La Mirador qu’elle co-produit est présent au Festival de Pantin, aux Rencontres Internationales de Dignes les Bains et au British Film Institute . Elle co-réalise et produit deux documentaires sur la scène électronique parisienne de la fin des années 90 à travers le portrait de Delphine Palatsi, alias DJ Sextoy, pionnière, décédée en 2002. Le Projet Sextoy / Sextoy's Stories (2014). Paris la blanche  est son premier long métrage.

Musique

 

Chloé Thévenin

PROJECTION
CINEMA LE SELECT

STAFF

NEWSLETTER

RESTEZ EN CONTACT :

29 Boulevard Victor Hugo
64500 Saint-Jean-de-Luz

Xabi Garat
05 59 85 80 81 contact@cineluz.fr

www.cineluz.fr

INFORMATIONS :

Découvrez toute l'équipe de l'organisation

RELATIONS PRESSE

Laurent Renard
  • w-facebook
  • YouTube Clean
  • Twitter Clean
  • Instagram Clean

PRESSE

VISUELS  A TELECHARGER  :

Office du Tourisme

TEL : 05 59 26 03 16

www.saint-jean-de-luz.com