Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga
Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga

Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga
Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga

Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga
Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga

Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga
Marcher sur l'eau d'Aïssa Maïga

1/4

Au nord du Niger, le village de Tatiste, victime du réchauffement climatique, se bat pour avoir accès à l’eau. Chaque jour, Houlaye quatorze ans, comme d’autres jeunes, marche des kilomètres pour aller puiser l'eau, essentielle à la vie du village. Cette tâche quotidienne les empêche, entre autres, d'être assidus à l'école. L'absence d'eau pousse également les adultes à quitter leur famille chaque année pour aller chercher au-delà des frontières les ressources nécessaires à leur survie. Pourtant, cette région recouvre dans son sous-sol un lac aquifère de plusieurs milliers de kilomètres carrés. Or, il suffirait d'un forage pour apporter l’eau tant convoitée au centre du village et offrir à tous une vie meilleure.

MARCHER SUR L'EAU

SÉANCE SPÉCIALE HORS COMPÉTITION / FRANCE /1H29

Synopsis

Avec

Houlaye Yidimama 

Biguel Boulesey

Souri Malam

Barka Dari

Abdoulaye Dari

Didja Dari

Souri Dari

et tous les habitants du village de Tatiste

La réalisatrice : 
Aïssa Maïga

Aïssa Maïga est une comédienne française révélée au public avec son rôle dans Les poupées russes de Cédric Klapisch. Elle est ensuite nommée au César comme meilleur espoir féminin pour son rôle dans Bamako d’Abderrahmane Sissako. Elle est remarquée dans des comédies populaires françaises comme Il a déjà tes yeux ou Bienvenue à Marly Gomont, ou dans des drames intimistes tournés en langues étrangères. Elle a notamment été choisie pour interpréter des partitions dramatiques dans The boy who harnessed the wind, de Chiwetel Ejiofor et Taken down, de David Caffrey. En 2021, Aïssa Maïga tournera dans la série anglaise The Fear Index, le long métrage d’Andrea Bescond et Eric Metayer, Quand tu seras grand et le film américain The man who saved Paris. Aïssa Maïga a co réalisé avec Isabelle Simeoni pour la télévision (Canal Plus) Regard Noir, un road movie documentaire tourné au Brésil, aux États-Unis et en France sur la place des femmes noires dans les fictions et les solutions pour l’inclusion de tous les talents. Marcher sur l’eau est son premier long métrage documentaire.

Les échos du directeur artistique

Au printemps dernier, les téléspectateurs ont pu découvrir sur Canal+ un premier documentaire co-réalisé par Aïssa Maïga, intitulé Regard Noir. Ce film qui s'intéressait sur la place des femmes noires dans les fictions et les solutions pour l’inclusion de tous les talents, était une vraie réussite. L'actrice - déjà venue à Saint-Jean-de-Luz pour présenter Il a déjà tes yeux, confirme son talent de cinéaste avec le magnifique Marcher sur l'eau. Elle a réussi mieux qu'un documentaire utile pour nous informer sur les conditions de vie de ces habitants du Niger, en s'attachant à Houlaye, cette jeune femme de 14 ans, Le film devient alors le portrait d'une adolescente d'une beauté foudroyante dont le courage et la joie de vivre dans cet univers hostile et desséché nous font prendre encore plus conscience de nos privilèges. 


Son : Matthieu Mangematin

Montage : Isabelle Devinck, Linda Attab Apenouvon
Mixage : Mélissa Petitjean
Musique : Uèle Lamore

Distribution : Les Films du Losange

Équipe

Réalisation : Aïssa Maïga

Scénario : Ariane Kirtley et Aissa Maïga

D’après une idée originale proposée par Guy Lagache

Producteurs : Bonne Pioche Cinéma, Echo Studio

Image : Rousslan Dion

© Sylvia Galmot