Haut les coeurs de Adrian Moyse Dullin
Haut les coeurs de Adrian Moyse Dullin

press to zoom
Haut les coeurs de Adrian Moyse Dullin
Haut les coeurs de Adrian Moyse Dullin

press to zoom
1/1

Kenza 15 ans et petit frère Mahdi 13 ans se mettent régulièrement en scène sur les réseaux sociaux dans une escalade de petites cruautés et d’humiliations. Aujourd’hui, lors d’un trajet en bus, Kenza met son petit frère naïf et romantique à l’épreuve : faire une déclaration d’amour maintenant à Jada ; une fille que Mahdi aime mais qui ne le connait pas. Mis sous pression par sa sœur Mahdi finit par y aller.

Adrian_Moyse_Dullin.JPG

HAUT LES COEURS

FRANCE / 15'00

Synopsis

Les échos du directeur artistique

On filme souvent la jeunesse des cités sous un angle dramatique ou sociétal mais plus rarement romantique. Or, heureusement pour eux, les gosses de banlieues aussi tombent amoureux. Et c'est la naissance de l'amour que filme Adrian Moyse Dullin dans Haut les coeurs avec un mélange de délicatesse et d'espièglerie. Et plus le film avance, et plus on a le coeur qui bat à l'unisson du jeune Mahdi. A fondre de bonheur.

Le réalisateur : 
Adrian Moyse Dullin 

Adrian est né à Lyon. Il est diplômé de philosophie, de lettres modernes et de Sciences Po Grenoble.
Haut les cœurs est sa première réalisation. Il écrit actuellement un long métrage autour du sentiment amoureux en résidence au Groupe Ouest.

Interprètes

Yasser Osmani

Sanya Salhi

Aya Halal

Ramatoulaye Ndongo

Équipe

Réalisation : Adrian Moyse Dullin

Scénario : Adrian Moyse Dullin, Emma Benestan

Prodiuction : Lucas Tothe

Image : Augustin Barbaroux

Montage : Pierre Deschamps

Son : Colin Fabre-Bulle

Costumes : Clara René 

Casting : Marion Peyret