Clôture

COMMENT J'AI RENCONTRÉ MON PÈRE

FRANCE

Réalisation : Maxime Motte

Durée : 1h25

Projection : Samedi 8 à 19h00

Sortie
7 juin

2017
 

Synopsis

 

C’est la rentrée et dans la famille d’Enguerrand, petit garçon adopté d’origine africaine, l’ambiance est déjà assez tendue. L’arrivée de Kwabéna, un clandestin qu’Enguerrand prend pour son père biologique, ne va pas arranger les choses. Cet intrus va finalement se révéler être un formidable catalyseur et les multiples péripéties autour de sa présence vont enfin permettre à cette famille de se retrouver unie...

Le réalisateur

 

 

Après ses études de cinéma à l'ESRA et de théâtre à l'école Blanche Salant & Paul Weaver et au Cours Périmony, Maxime Motte tourne dans Échantillon court métrage de Vincent Cassel produit par L'ADAMI dans le cadre d'Opération Talents au Festival de Cannes. Après avoir découvert l’opéra et il prend des cours de chant lyrique et donne plusieurs récitals, notamment au Festival des Nuits Lyriques du Pays Basque. Après quoi il rencontre le réalisateur Beppe Cino qui lui propose de jouer dans son film Maria Venera, en Italie. Au cinéma, on l’a vu dans L'Exercice de l'état de Pierre Schoeller, Au bonheur des ogres de Nicolas Bary, ou les les deux premiers films de David Charhon, Cyprien et De l’autre côté du périph. Pour lier chant et comédie, Maxime écrit, joue et met en scène à Paris un spectacle musical, Récital pour trio désaccordé avec la cantatrice Marjorie Murayet le pianiste José-Abel Gonzalez. Passionné autant par le jeu que l’écriture et la mise en scène, Maxime écrit et réalise deux courts métrages Sans et Comment j'ai rencontré mon père. Ce deuxième court métrage lui a inspiré l’écriture et la réalisation de son premier long métrage éponyme.

Les échos du directeur artistique

La comédie est un genre magnifique pour aborder des problèmes sociaux. Ici, sous couvert de faire un film tendre sur la reconquête d'un enfant par son père adoptif (formidable François-Xavier Demaison), Maxime Motte traite d'un sujet plus difficile : la solidarité à l'égard de ceux qu'on appelle les migrants. Quelle meilleure manière de clore le Festival qu'avec ce film qui - comme Il a déjà tes yeux de Lucien Jean-Batpiste qui fait l'ouverture - donne une image positive, chaleureuse et pleine d'humanité de notre société. Et nous donne en plus l'occasion de retrouver Isabelle Carré au cinéma.

Interprètes

 

François-Xavier Demaison, Isabelle Carré, Albert Delpy, Diouc Koma, Owen Kanga…

Scénario

 

Maxime Motte, David Charhon

Production

 

Chapka Films & Vendôme Production

Image

 

David Chambille

Son

 

Alain Sironval

Montage

 

Louise Decelle

Décors

 

Alina Santos

Musique

 

Mateï Bratescot

Distribution

 

SND 

2010 - present

2010 - present

PROJECTION
CINEMA LE SELECT

STAFF

NEWSLETTER

RESTEZ EN CONTACT :

29 Boulevard Victor Hugo
64500 Saint-Jean-de-Luz

Xabi Garat
05 59 85 80 81 contact@cineluz.fr

www.cineluz.fr

INFORMATIONS :

Découvrez toute l'équipe de l'organisation

RELATIONS PRESSE

Laurent Renard
  • w-facebook
  • YouTube Clean
  • Twitter Clean
  • Instagram Clean

PRESSE

VISUELS  A TELECHARGER  :

Office du Tourisme

TEL : 05 59 26 03 16

www.saint-jean-de-luz.com