CHARLOTTE-photo-2
CHARLOTTE-photo-2

press to zoom
CHARLOTTE-photo-3
CHARLOTTE-photo-3

press to zoom
CHARLOTTE-photo-1
CHARLOTTE-photo-1

press to zoom
CHARLOTTE-photo-2
CHARLOTTE-photo-2

press to zoom
1/3

Charlotte Salomon est une jeune peintre juive allemande, dont le destin bascule à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Face au tourbillon de l’histoire et à la révélation d’un secret de famille, seul un acte extraordinaire pourra la sauver. Elle entame alors l’oeuvre de sa vie...

Tahri Rana-Credit Kiran Saeed Mirzra.jpg

CHARLOTTE

Synopsis

Interprètes voix

Marion Cotillard

Romain Duris, Anne Dorval...

Les réalisateurs : Eric Warin et Tahir Rana

 

Design de personnages : Uwe Heidschötter

Musique : Michelino Bisceglia

Directeur Artistique François Moret

Production : Julia Rosenberg, January Films,

Distribution : Nour Films

Équipe

Réalisation : Eric Warin Et Tahir Rana

Scénario : Erik Rutherford et David Bezmozgis

d'après “Vie? Ou Théâtre?” De Charlotte Salomon

Montage : Roderick Deogrades, Sam Patterson

Film Jeunes Pubilics / Canada, France, Belgique / 1h32

Diplômé des Beaux-Arts avec une spécialité en cinéma, Eric Warin a débuté sa carrière comme animateur et artiste de storyboard pour des séries télévisées. Il est ensuite passé au cinéma en créant 400 personnages pour la séquence du Tour de France dans le film Les triplettes de Belleville de Sylvain Chomet. Le court métrage d’animation 3D Alex et les fantômes qu’il réalise en 2009 remporte de multiples récompenses dans les festivals internationaux. Le long métrage d’animation Ballerina qu’il a co-développé et co-réalisé est sorti en salles à l’international en 2016 et a connu un succès critique et commercial exceptionnel.

Tahir Rana est un réalisateur de films d’animation qui a été nommé aux Emmy Awards. Il a commencé sa carrière chez Dreamworks Animation avant de devenir responsable éditorial et réalisateur de séries télévisées, parmi lesquelles Angry Birds, produit pour Netflix. Avec un groupe de collaborateur, il a proposé une utilisation innovante de l’animation 2D classique pour donner un aspect plus réaliste à Charlotte, qui est son premier long métrage d’animation.

Les échos du directeur artistique

Charlotte Salomon inspire. Après le très beau livre que lui a consacré David Foenkinos, c'est au tour du cinéma de s'emparer du destin de cette jeune peintre victime des camps de concentration nazi. Parce que son oeuvre autobiographique et considérée comme le premier roman graphique de l'histoire de la bande dessinée, l'idée de faire un film d'animation sur le sujet est parfaitement logique. Ce procédé permettra surement d'attiré plus de jeunes publics pour leur faire découvrir cette vie d'artiste brisée par la folie des hommes. C'est pourquoi nous avons tenu à présenter Charlotte dans le cadre de la programmation jeunes publics du festival.

Eric Warin_Headshot_10Dec20.jpeg